Trois points à éviter dans la conduite des entretiens individuels

19 Oct 2020

Partager cet article :

Comment gérer les entretiens individuels de vos salariés ?

Dans la gestion et le développement de ses Ressources Humaines, il existe un panel d’outils permettant d’échanger avec ses collaborateurs.

De l’entretien professionnel obligatoire en passant par les entretiens annuels d’évaluation et par les bilans hebdomadaires ou trimestriels, point sur les différents entretiens existants et les erreurs à ne pas commettre dans leur conduite.

L’entretien professionnel vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution professionnelle en termes de qualification, d’emploi et d’identifier ses besoins de formation. C’est un moment unique de projection dans l’avenir. Il est obligatoire et a lieu tous les 2 ans.

L’entretien annuel d’évaluation quant à lui vise à évaluer le salarié dans son occupation du poste et permet de faire le bilan de l’année écoulée. Il sert à fixer les objectifs professionnels et les moyens à mettre en œuvre pour l’année à venir. La mise en place de cet entretien est facultative.

Si vous réalisez ces deux types d’entretiens, ceux-ci doivent être distincts l’un de l’autre dans le temps car ils n’ont pas la même finalité.

La mise en place d’entretiens et bilans trimestriels est essentielle dans l’environnement mouvant de l’entreprise. Ces temps d’échanges réguliers permettent de coller à la réalité du terrain, du marché et de revoir au besoin les objectifs fixés. Ils se distinguent des points hebdomadaires qui peuvent être réalisés sur l’avancement des projets, les difficultés rencontrées etc.

Dans ces deux cas, le manager doit nécessairement être à l’écoute et se rendre disponible.

Par ailleurs, réaliser un feedback, c’est-à-dire un retour sur actions régulier permet d’orienter, aiguiller le collaborateur dans son quotidien mais également l’encourager, le récompenser, développer sa motivation et par définition sa fidélisation.

Le maître mot pour un entretien c’est d’anticiper ! Un entretien se prépare et ceci est valable pour les deux parties. Pour cela, il est conseillé de rédiger une trame préparatoire pour chaque type d’entretien et de définir un créneau dédié à cet entretien. En tant que manager, vous devez alors informer le collaborateur de ce rendez-vous et gérer le timing et délai prévus à son bon déroulement.

A la suite de cet entretien, assurez un retour au collaborateur et rédigez un compte-rendu. Vous pourrez alors proposer un accompagnement spécifique si des difficultés ont été évoquées voire des formations si le collaborateur en a fait la demande ou si le besoin se fait sentir, démontrant un réel sens de l’écoute de votre part.

Cette liste se veut bien évidemment non limitative et non exhaustive, soyez créatif et force de proposition dans l’accompagnement de vos équipes !

Vous avez besoin d’être accompagné pour la préparation ou la réalisation des entretiens individuels de votre entreprise ?

Cbreizh est là pour vous aider.

Contactez-nous

Partager cet article :

amet, ut neque. felis commodo suscipit Praesent